AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Isis, deesse du mal...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isis
Déesse
Déesse
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9
Age : 28
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Isis, deesse du mal...   Jeu 15 Mai - 14:23

Personnage
Identité



    Patricia Velasquez

    Nom = //
    Prénom(s) = Isis
    Surnom(s) = Déesse?
    Âge = Cela ne vous regarde en rien!
    Date & Lieu de Naissance =
Quelque part, il y a longtemps.
Pouvoir(s) = Rapidité extrème de deplacement, utilisation de magie (notemment pour guerrir)

Portrait


    Description Physique =
Petite et fine, Isis n'a pas le profil d'une tirante et pourtant... Les cheveux long, raides et noir brillants lui confèrent un charme tout particulier et font resortir ses yeux aussi sombres que son coeur. Son corps semble sculpté car il est "régulier" et sans imperfections. Son teint est hallé et son corps souvent peu vétu est peint de façon très précise. Sa démarche est féline et son regard est perçant et envoutant... Ses lèvres sont d'une finesse passionnante et sa voix et aussi délicate et cristaline que celle que l'on entends dans les rêves... Âmes sensible, s'abstenir.

Psychologie


    Caractère = Isis peut sembler calme voire agréable et douce mais, en realité, elle est comme l'eau qui dort, il faut s'en méfier. Rancunière, peu patiente, mieux vaut ne pas aller contre sa volonté... Têtue et violente elle sait se servir de ses capacité et de sa force pour détruire ceux qui la gène... Autoritaire, elle sait aussi hausser le ton pour être respectée... Maligne et manipulatrice, Isis est une ennemi redoutable... C'est aussi une femme très cultivée.
    Goûts = Elle n'aime pas être méprisée, elle deteste qu'on la trompe ou qu'on se joue d'elle, elle maudit tout ceux qui la sous estime et elle adore manipuler les gens ou les faire souffrir celon qui ils sont... Elle aime aussi la vengence et être respectée... Elle adore se faire craindre.


Biographie


    Histoire =
    La déesse Isis est une déesse réputée en Egypte Antique, La déesse mère par excellence. Selon la théologie Héliopolitaine, elle est la fille de Geb et de Nout, femme et soeur d'Osiris, mère d' Horus. On la représentait sous forme humaine, la tête surmontée d'un trône ou d'un disque solaire, ou parfois d'un vautour.
    On peut aussi la voir, sous la forme d'un vautour, survolant le corps momifié de son époux Osiris. En tant qu'incarnation de son trône, elle est une source de pouvoir pour le Pharaon, qui ne manque pas de se faire représenter à ses côtés sur les monuments funéraires ! Son culte fut très répandu partout en Egypte, mais ce fut à Giza et à l'actuelle Behbeit El-Hagar dans le delta du Nil, et plus tard sur l'île de Philae, qu'il fut le plus fervent.
    Le culte d'Isis se répandit très vite dans le monde gréco-romain, comme l'attestent ses sanctuaires de Délos et Pompéï. Son appellation latine était Stella Maris, "l'étoile des mers". Ce fut Isis qui retrouva et réassembla les morceaux d'Osiris que son frère Seth avait assassiné et démembré. Ceci étant fait, elle prit la forme d'un oiseau, se posa sur le corps d' Osiris, et ainsi fécondée, donna naissance à Horus. Ces quelques faits soulignent la toute première importance de la déesse dans les rites funéraires et magiques de la résurrection. Horus naquit dans le plus grand secret à Khemmis, dans le delta du Nil, et demeura longtemps caché dans les marécages et les bosquets de papyrus par sa mère Isis. Devenu adulte, Horus put vaincre Seth, venger la mort d'Osiris, et devenir le premier roi d'une Egypte unifiée.
    Isis, en tant que mère d'Horus, devint par extention la mère divine des pharaons. La relation entre Isis et Horus a probablement été reprise par les premiers chrétiens, car elle n'est pas sans rappeller l'histoire de Marie et de Jésus De plus, les représentations de Marie tenant Jésus sur ses genoux ressemblent fortement aux reliefs égyptiens d'Isis allaitant son fils...

    ISIS ET LES SEPT SCORPIONS

    Quand l'histoire débute, nous retrouvons Isis occupée à fabriquer l'enveloppe de la momie de son époux Osiris, tué par Seth qui veut s'approprier le trône. Thot vient l'avertir qu'elle doit aller se cacher avec son fils Horus et le protéger contre les manigances de Seth.
    Aussitôt son crime accompli, l'assassin, Seth, le dieu méchant, avait pris la précaution d'enfermer Isis dans une chambre de sa maison, afin qu'elle ne pût rechercher le cadavre qu'il avait jeté dans le Nil avec l'aide de ses compagnons. Mais Isis s'échappa de la prison. Elle rencontra Thot, le dieu grand, prince de Vérité, qui lui dit :"Viens, ô déesse Isis, reprends courage et confie-toi à moi, je te guiderai et je t'aiderai. Cache-toi et voici ce qui arrivera : tu auras un fils ; il deviendra grand et il sera beau, et il sera fort. Il siègera sur le trône de son père, et il vengera, et il sera le Roi des Deux-Couronnes ; le plus puissant des monarques qui règnent sur la terre."Mais la déesse Isis à ce moment là ne pensait pas au petit enfant Horus, qui n'était pas encore né. Elle songeait qu'à retrouver le corps de son mari assassiné pour l'ensevelir et le déposer dans sa tombe. Elle réussit donc à quitter la maison de Seth dans la nuit ; grâce à Thot, elle était escortée de sept scorpions qui marchaient auprès d'elle et qui devaient mordre quiconque la menacerait ou même qui tenterait de s'approcher d'elle. Deux d'entre eux ouvraient la marche, explorant la route, deux autres l'escortaient, l'un à droite, et l'autre à gauche, la protégeant sur chaque flanc.Et les trois derniers, l'arrière-garde, la suivaient à peu de distance. Ils avaient tous reçu de Thot des instructions sévères et des ordres stricts : ils ne devaient parler à personne ; ils devaient avancer les yeux fixés à terre pour scruter le chemin, car les serpents et les vipères sont au service de Seth.
    Et ceux qui marchaient les premiers, Tefen et Befen, conduisirent Isis jusqu'à la ville de Pa-Sin, à l'entrée des marais des Papyrus. En entrant dans la ville qu'il fallait traverser, l'étrange cortège intrigua les femmes installées à filer leur quenouille sur le pas de leur porte. Craignant sans doute qu'on ne lui demandât asile pour Isis qui se traînait péniblement, fatiguée de la longue étape, l'une de ces femmes rentra chez elle précipitamment et claqua bruyamment la porte au nez de la déesse, tout effrayée qu'elle était à la vue de cette escorte de scorpions. A cette insulte, les sept gardes du corps s'arrêtèrent pour délibérer. Après quoi, l'un après l'autre, ils s'approchèrent de leur chef, Tefen, et chacun à son tour injecta son venin empoisonné dans la queue de Tefen. Pendant ce temps, une paysanne qui habitait un peu plus loin et qui s'appelait Taha, quitta le seuil de sa maison, et s'avança pour accueillir la voyageuse inconnue qu'elle ne soupçonnait guère d'être la déesse Isis. Elle l'invita à prendre du repos chez elle. Isis se réfugia donc dans la masure (vieille maison délabrée) de cette femme pauvre et charitable.
    Tefen, le chef des scorpions avec sa queue bien remplie de venin, se glissa sous la porte de la méchante femme qui se nommait Usa, celle qui avait grossièrement fermé sa porte au nez de la déesse, et il piqua le petit enfant de Usa, et, du coup, voilà que par sortilège le feu prit à la maison qui se mit à flamber et il n'y avait d'eau nulle part pour éteindre le feu. Et le coeur de Usa était plein d'angoisse car elle pensait que son fils allait mourir (on ne vit pas longtemps après avoir été piqué par un gros scorpion).Alors elle se mit à courir à travers les rues de la ville, appelant au secours. Mais personne ne répondait à son appel, personne n'osait sortir de sa maison. Ce fut Isis qui vint à son aide. La déesse eut pitié du petit enfant et elle souhaita dans son coeur que cet innocent fût sauvé. Elle s'écria, appelant la femme Usa :"Viens me trouver, viens me trouver! Ma bouche possède le souffle de vie. Je suis une femme dont on connaît bien le pouvoir dans mon pays. Mon père m'a enseigné le secret qui chasse le démon de la mort. Moi, sa fille bien-aimée, j'ai le pouvoir."
    Alors Isis étendit ses mains sur l'enfant dans les bras de sa mère, et récita cette formule :"O poison de Tefen, sors du corps de l'enfant, tombe à terre, ne pénètre pas plus avant son petit corps. O poison de Tefen, sors, tombe sur le sol. Je suis Isis, la déesse, la maîtresse des mots magiques et des charmes puissants. Je sais composer des formules qui guérissent, je sais dire les paroles qui charment le mal. Prêtez l'oreille à mes paroles : que chacun des reptiles qui a mordu voie son venin tomber à terre. Obéissez à ma voix. Je vous parle, ô scorpions. Je suis seule et dans la douleur ; je veux que l'enfant vive et que le poison soit sans action. Au nom de Râ, le dieu vivant, que la force du poison s'éteigne. Qu'Horus soit sauvé par sa mère Isis, et que celui qui a été piqué soit aussi sauvé." Et, tout à coup, bien que ce ne fût pas la saison des pluies, la pluie tomba du ciel sans nuages et la maison incendiée cessa de brûler ; les flammes furent étouffées et tout rentra dans l'ordre. La colère du ciel était vaincue par l'intervention d'Isis.
    Les formules utilisées par Isis dans cette légende seront utilisées pour guérir tout enfant victime d'une piqûre de scorpion. Elles seront récitées tandis qu'une médication à base de pain d'orge, d'ail et de sel lui sera administrée. Ce mythe met en évidence les qualités de la déesse que l'on dit: "Grande de magie".

    Isis était donc une déésse bénéfique jusqu'au moment ou son nouvel amant Apophis prit le trone appartenant à Horus en le tuant lachement... Isis, détruite par cette mort et par la trahison disparut un long moment mais ne parvint pas à sauver son enfant. Hathor, femme d'Horus ayant contribué à la mort du fils d'Isis, la jeune femme se voit face à deux ennemis puissants... Grace à l'anneau des Dieux, Isis s'enfuit sur une autre planette ou sa haine et son pouvoir grandissent peu à peu. C'est ainsi qu'elle apprends la mort d'Apophis et d'Hathor ce qui la réjouit largement mais... Elle apprends aussi qu'elle est la seule déésse encore vivante. Décidé à ce venger, elle resort de l'ombre et creer un nouveau peuple en entrainant les hommes de la planète et en usant de ses pouvoir pour modifier leurs capacités... Une fois cela fait, elle se dirige vers la Tau'ri, seule planète que ses deux ennemis n'ont jamais pu avoir... Grace à son pouvoir, elle resucite une humaine et la rend à sa planete d'origine. Son but, sembler amicale pour former une alliance ou, dans le cas echeant, s'emparer de l'âme des humains... D'un autre côté, elle obtient planète par planete pour se forger un territoire mille fois plus vaste que celui d'Apophis et de Hathor...

    Famille = tous morts...
    Affinités = son peuple



Vous


    Prénom : claire
    Âge : 19ans
    Comment avez-vous connu le forum? par Nienna
    Comment trouvez-vous le forum? bien
    Avez-vous des idées pour l'améliorer? je ne pense pas!
    Code du Règlement : VALIDE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samantha O'neill
Major
Major
avatar

Féminin
Nombre de messages : 211
Localisation : SGC
Rang : Major
Humeur : Au beau fixe
Date d'inscription : 07/05/2008

Etat Civil
NOM / Prénom: O'NEILL Samantha
Age: 42 ans
Grade ou Emploi: Major

MessageSujet: Re: Isis, deesse du mal...   Jeu 15 Mai - 18:11

Validée!!
Merci de ton inscription!!! Smile
Au fait, merci aussi pour ton aide, j'attends ta description de la race avec impatience! Wink
Merci encore, amuses toi bien!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stargate.1fr1.net
 
Isis, deesse du mal...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Isis
» I don't love you like I loved you yesterday ? ISIS
» Seth a une soeur : Isis !
» Isis Nial, en vie aux dernières nouvelles....[Terminé]
» Quand Isis devient moonrise, ça donne ça!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate :: Avant de passer la porte :: Presenter votre personnage :: Présentations validées-
Sauter vers: