AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hugh Grégory (Médecin général) => TERMINEE! ^^

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hugh Grégory
Médecin général
Médecin général
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Hugh Grégory (Médecin général) => TERMINEE! ^^   Mar 10 Juin - 20:28

Personnage
Identité



    Hugh Laury

    Nom = Grégory
    Prénom(s) = Hugh
    Surnom(s) = Doc
    Âge = Un âge trop avancé pour être dit et trop jeune pour être vieux?
    Date & Lieu de Naissance = Quelques part non loins de Londres, il y a quelques temps déjà...
    Pouvoir = Hum... Très doué en médecine et en situation désastreuse.
    Grade et/ou Emploi= Médecin général


Portrait


    Description Physique = Hugh est un homme approchant la 50ène mais, physiquement, il est impossible de determiné son âge. Cheveux encore bruns, yeux clair, visage aux traits nets et relativement fins. Il est assez grand et relativement mince pour quelqu'un à qui le sport est interdit... En effet, il y a quelques années, la formation d'un caillot de sang dans un anévrisme présent dans la cuisse, conduit à l'infarctus et à la nécrose de son quadriceps. Le jeune homme demande a rétablir la circulation sanguine dans sa jambe en court-circuitant le muscle mort, conscient du risque de provoquer la défaillance d'autres organes, voire une crise cardiaque. En faisant ce choix, il décide d'endurer l'intense douleur postopératoire afin de conserver l'usage de sa jambe... Il marche aujourd'hui avec une canne et est sous traitement. Il a un visage doux mais il sait le rendre froid quand les circonstances l'exigent.


Psychologie


    Caractère = Que dire de notre docteur maboul? C'est un homme très gentil à qui veut bien l'approcher et en apprendre plus sur lui. Il n'est pas du tout timide et même plutôt entreprenant. Très réaliste, terre à terre, il a eu du mal à croire à cette histoire de porte des étoiles... C'est un homme sarcastique voire parfois très désagréable et têtue... Mais, il est gentil sinon! Si si! Il aime beaucoup son métier et considère ses patients comme des enfants à proteger et à chouchouter. Sa logique est hors paire et il est capable d'établir les diagnostiques les plus loufoques mais les plus justes! Il n'a jamais perdu un patient.
    Goûts = Il aime beaucoup son travail, mais il aime aussi les langues étrangères et l'archéologie. Il n'aime pas son père avec qui il à perdu tout contact et il n'aime pas non plus l'armée... Etonnant non? Oui, assez mais il est comme ça Hugh, c'est un homme plein de contradiction! Il est très cultivé et adore aussi lire!


Biographie


    Histoire = Hugh est né à Londre, par erreur ou par hazard comme qui dirait... Son père était un militaire qui voyageait beaucoup, toujours avec sa femme qui n'avait pas de travail. C'est donc lors d'un voyage en Angleterre (pour une mission 'secrete', c'est tout ce qu'il sait) que naît notre futur docteur Grégory. Il est fils unique et adore sa mère avec qui il créer des liens très forts. Il vivra d'abord en Ohio (Etats-Unis) pendant dix ans , c'est là qu'il apprendra un grand nombre de langue (l'espagnol, portugais, mandarin, japonais ainsi que de l'hindi.). Il voyagera aussi ne Egypte (où il découvrira sa passion pour l'archéologie) très souvent . Et sa passion pour la médecine dans tout ça me direz vous? Elle est née au Japon quand il y a vécu à ses 15 ans. Il entamera ses études là bas et les finira au Etats-Unis dans l'école la plus brillante. Il prendra la tête d'un petit hopital dans le Kentucky et ne tardera pas à se faire remarquer! Jamais, même avec son jeune âge, il ne perd un patient et il découvre la source de nombreuses infections jusqu'alors insoupsonnées... Il deviendra professeur à mi-temps dans une école proche, son petit hopital n'ayant cessé de grandir. Son intelligence le pousse même à soigner à plusieur reprise le président lui même. C'est d'ailleurs pour cela que celui ci propose au SGC de l'engager. Son hopital marche maintenant sans lui depuis un moment et il accepte donc malgré qu'il reste sceptique...
    Famille = Un père d'origine Russe nommé Karl qu'il préfère ignorer et avec qui il ne parle plus du tout, et une mère américaine nommé Elizabeth. Il est très proche de sa mère qui est aussi sa meilleure amie. Elle habite non loin de chez lui et a divorcé de son père il y a seulement deux ans. Elle est indépendante et à même retrouvé un compagnon!
    Affinités = Pour le moment... Personne est sa seule connaissance.



Vous


    Prénom : Céline
    Âge : 18ans
    Code du Règlement : VALIDE

_________________


Dernière édition par Hugh Grégory le Mer 11 Juin - 23:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hugh Grégory
Médecin général
Médecin général
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: Hugh Grégory (Médecin général) => TERMINEE! ^^   Mar 10 Juin - 22:10

RP:




    Hugh était en week end. Il l'avait bien mérité car sa semaine avait été des plus mouvementée! Beaucoup de malades et surtout, beaucoup de problèmes avec les employés qui demandaient toujours plus d'indépendance... Il y avait plus de dix ans que le Docteur Grégory tenait son hopital! Puis, il était professeur à mi-temps aussi... Beaucoup de reponsabilité.

    Il dormait profondement dans son lit, sur le ventre, la joue écrasée sur son oreiller. Il était déjà neuf heure mais il n'en avait que faire! C'était la première fois depuis près d'un mois qu'il pouvait dormir plus de cinq heures, autant dire que la grace matinée lui irait bien! Malgré tout, il n'avait pas de cernes, son visage était resté frais... Très étonnant!

    Soudain, un bruit se fit entendre, un bruit sourd, un bruit qu'il n'avait plus entendu depuis longtemps. Le premier reflexe du docteur fut d'écraser lourdement sa main sur le reveil qui tomba alors violement sur le sol. Il ouvrit donc un oeil, pensant qu'il n'avait que rêver. Comme le bruit ne revenait pas, il soupira et se tourna dos à sa table de chevet.

    Tant pis... Le bruit retentit à nouveau, plus fort, plus appuyé. Un grognement, digne de celui d'un ours mal laiché, sortit alors de la bouche du docteur. Il pris l'autre oreiller de son lit (deux places) pour le mettre sur sa tête mais en vain, les murs étaient étroits dans son petit bengalow, l'entrée n'était pas loin. Il soupira de nouveau, plus fort encore, comme s'il venait de comprendre.

    Marmonant dans sa barbe, il s'assit sur son lit, enfila ses pantoufles et se frota les yeux pour finalement secouer ses cheveux assez long. Mollement, il ramassa son reveil qui en avait déjà vu d'autre. Il était neuf heure, neuf heure pile. Il fronça les sourcils perplexe tout en regardant l'appareil puis il le posa négligement à sa place.


    *Quel est l'abrutit qui vient frapper à Neuf heure? Non mais vraiment, il y a pas idée de faire ça!*


    Pensa-t-il. Il pri sa canne (qui était au pieds du lit) et enflilla le pénoir qui était sur une chaise à l'entrée de la chambre. Trainant... Le pieds, il s'avança vers l'entrée sans grande motivation. Il se demandait vraiment qui venait le dérangeait à cette heure si, vraiment! Autant dire qu'il avait l'impression de s'être levé du mauvais bien, du très mauvais pieds même!

    Puis, aller le chercher dans son petit bengalow au milieu de nulle part, il fallait le faire quand même! En tous cas, ça devait être important pour qu'ils insistent comme ça! En marchant, il continuait à marmoner l'air mauvais. Il n'était pas rasé et ressemblait vraiment à un clochard comme ça... Enfin, qu'importe les apparences, s'il pouvait faire peur à ses rustres, c'était tant mieux!

    Il ouvrit violement la porte sans rien dire. Deux hommes l'attendaient de pieds ferme, l'un deux prêt à taper à nouveau. Son sang ne fit qu'un tour, ils étaient des militaires. Il pensa sur le champ à son père et il repris alors le sourire, les invitant à rentrer. Il ne les laissa pas parler et entama la conversation, semblant fou de bonheur, comme s'il venait de prendre une douche et un bon café.


    Moi qui croyait que ma journée était mal partie! Alors, comment ça c'est passé? Il n'a pas soufert quand même?


    Demanda-t-il en leur proposant une chaise dans sa petite cuisine et en préparant le café. Il ne leur demanda pas ce qu'ils voulaient parce que, de toutes façon, il n'avait que ça alors! Les deux hommes se regardèrent sans comprendre et ils restèrent silencieux jusqu'à ce que le docteur s'installe en face d'eux. Hugh pris l'air d'un enfant qui venait de faire une bétise, un sourcil levé pour montrer qu'il était aussi perplexe.


    Ben quoi?


    Dit-il en les regarant alternativement l'un l'autre. Il se demander pourquoi ils étaient venus si ce n'est pour annoncer la mort de son père, encore militaire malgré son âge. Après tout, il était le seul lien qu'il avait avec l'armée et, par sa mère, il connaissait sa petite cachette... Le Colonel, le plus grand des deux hommes, pris la parole le premier, se dressant un peu. Les chaises en plastique n'était pas très confortables.


    Docteur Grégory, nous ne sommes pas ici pour vous annoncer une mauv... La mort de votre père, et visiblement, je dois en être désolé... Je suis le colonel Anderson de l'US air force. Nous sommes ici pour vous demander votre aide.


    Il stoppa, comme s'il attendait une réponse du docteur. Celui ci avait haussé les deux sourcils de surprise. Il aurait préféré la première solution, et de loin! Ne comprenant pas, il ne dit rien. Il avait les coudes appuyés sur la table et le menton callé sur ses mains jointes. Changeant de position, il lui fit signe de continuer avec sa main. Maintenant, il était avachi dans sa chaise et le fixait.


    Le programme porte des étoiles vient de réouvrir, nous avons besoin d'un médecin tel que vous Docteur.


    Dit simplement le général à la grande surprise d'Hugh qui ne comprenait decidement pas grand chose. Le major regardait son supérieur perplexe, ne comprenant pas vraiment sa reaction... Il trouvait ça idiot de présenter les choses aussi brévement! Enfin, il était mal placé pour dire quoi que se soit. Il gardait donc le silence, fixant lui aussi son supérieur que le docteur non plus ne lachait pas.


    Ah! Ca explique tout! Génial, merci de la visite, vous direz à Anthony que c'est très drole! Bon, vous voulez quand même le café où je peux le jeter par la fenetre comme je viens de le faire avec mon temps de sommeil?


    Dit le docteur reprenant la canne et se levant pour prendre le café. Avant de servir le café dans les trois tasses, il les regarda, attendant leur réponse. Pour lui, c'était une blague d'Anthony, un collègue idiot et potenciellement ridicule. Mais... On était pas le premier Avril pourtant? Très étrange! Le major, voyant que le colonel agissait étrangement, décida de prendre les choses en mains.


    Docteur, il ne s'agit pas non plus d'une plaisanterie de mauvais goût. Les choses sont on ne peut plus sérieuses. Le programme porte des étoiles est un programme tenue secret par le gouvernement depuis les années 40. Un groupe de militaire utilise ce systhème depuis 1994 afin d'entrer en contact avec d'autres planètes. Si nous avons recours à vos services c'est pour le poste de médecin général. La base à besoin de quelqu'un de sûr pour parrer les maladies les plus graves et les plus inatendues. C'est le précident lui même qui vous a recommandé.


    Le docteur entre-ouvrit la bouche, les yeux dans le vague avant d'exploser de rire. D'autres planètes! Un programme top secret! Le président! Non mais là, c'était n'importe quoi! Le docteur servie les cafés en secouant la tête incrédule. Le passage vers d'autres planètes était "médicalement impossible"! Lui qui avait un esprit très... Radical et qui gardait toujours une grande distance... Impossible de croire à une annerie pareille.


    Alors là les gars vous êtes très forts! Très très forts! Non, vraiment c'était super marrant! Pour vous récompenser je vous offre la tournée!


    Il leur tendit leur tasse (il pouvait marchait sans canne mais ce n'était pas facile) puis alla chercher la sienne et se rassis. Il avait un immense sourire idiot, il était hilare. Le major, tout comme le colonel étaient surpris et avaient du mal à comprendre cette reaction à laquelle ils ne s'attendaient pas du tout. S'éclaircissant la gorge le major décida de prendre de nouveau le controle.

    Il sortit de son attaché-Case un dossier enorme nommé Porte des étoiles. Le but était que le médecin le feuillette pour y croire un peu plus. L'archéologie était une autre passion du docteur et il compris vite l'interet archéologique de cette découverte. Puis même, au niveau des maladies, il y aurait sans doutes de quoi faire! Hugh observait les premières pages avec interet.

    Un sourire plus normal s'affichait à présent sur ses lèvres. Son père était militaire, il avait toujours detesté sont père et par conséquent, les militaires eux mêmes... En acceptant de jouer les jeu, il rentrerait en quelque sorte dans l'armée... Mais, visiblement, ça vallait le coup! Le dossier était enorme mais fascinant. Le docteur s'absenta dans ses pensées un moment.

    Les deux officiers le laissèrent faire, voyant peut être qu'il ne serait pas trop dur à convaincre... Pourtant, quelque chose titillait Hugh... Cette histoire d'extraterrestre. Ce n'était pas logique! Pas du tout! La decouverte de la porte passe encore mais... L'accès à un ailleurs! Il tourna quelques pages de plus pour vérifier un peu. Visiblement, tout était vrai, tout était possible... Des calculs complexes ornaient certaines pages.

    Il décida de les étudier de plus près, poussant sa tasse de café pour poser le tout sur la table. C'était concret alors! Mais malgré tout, il restait perplexe car oui, il était dur à convaincre! Il ferma le dossier avec un sourire et le tendit d'un geste vif à son propriétaire, même si celui ci n'était que temporaire. Il devait regler quelques détails avant de dire "oui" à quoi que se soit...


    Et... Dites moi alors, les petits hommes verts? Vert ou?


    Il avait de nouveau pris sa position de départ, mains jointes, coudes appuyés sur la table. Il regardait les deux hommes alternativement fier de lui. Les deux hommes une nouvelles fois furent destabilisaient... Dis donc, ils lui en avaient choisit des novices! Le Colonel décida cette fois d'agir. Après tout, il c'était montré assez... Inutile depuis qu'il était arrivé! On pouvait même dire ridicule en y réfléchissant bien.


    Docteur, nous ne plaisantons pas! Vous venez de voir le dossier!


    Dit-il se voulant à la fois autoritaire et suppliant. Drole de mélange certes mais c'est ce que le Colonel inspirait au docteur qui lui lança un sourire malicieux et plein d'assurance. Hugh haussa les épaules avec une petite grimace enfantine. Il aimait embeter les gens, ça l'amusait... Puis, il n'était pas du genre à se retenir et devant l'armée ça devenait encore plus drole!


    Comme vous l'avez dit vous même, je suis docteur, un dossier sur le passage de cette "porte" ne me concerne guère. Ce que je veux c'est du médical, la preuve que je vais y gagner, faire des découvertes! Je dois aussi savoir si je suis capable de travailler la dessus!


    Cette fois, le major avait prévu le coup. Il sortit un nouveau dossier enorme de sa malette. Le docteur l'attrapa avec un regard voulant dire: "je préfère ça" au Colonel. Il fit un signe de la tête respectueux au Major pour le remercier et ouvrit le dossier. Il y avait là un nombre incalculable de cas dont le docteur n'avait jamais entendu parler. Des choses éxtraordinaire...

    Les yeux de Hugh brillaient de milles feux. Là c'était interessant! On parlait même des ces fameux petits hommes verts! Ils avaient tous un organisme extraordinairement complexe et totalement different du notre! Et les symbiots! Extraordinaire! Et les maladies infectieuses qui ont été ramennés! Là il allait avoir du travail, du vrai travail! Il allait reprendre ses recherches enfin!

    Il releva la tête avec un grand sourire en regardant les deux hommes. Il rendit le dossier l'air convaincu et motivé. Il décida malgré tout de les faire un peu attendre en buvant tranquillement son café, soupirant après chaque gorgés. Entrer dans l'armée... C'était bien la première fois qu'il l'envisageait et il avait encore du mal à croire que sa prochaine action serait de signer pour y entrer.


    Et bien messieurs... Je dois dire que je suis conquis. Blague ou pas blague, j'accepte! Où dois je vous gratifier d'un autographe?


    Le colonel pris l'attaché case du major et sortit un nouveau papier un peu plus officiel encore. L'homme se dressa et lui tendit le papier avec un stylo qu'il avait sortit de sa poche. Beaucoup de cérémonie pour pas grand chose au gout du médecin.. D'ailleurs, il n'allait pas se gêner pour en parler. Un sourire s'afficha sur ses lèvres, un sourire en coin un peu étrange. Cela voulait dire qu'il allait sortir une vanne...


    C'est peut être un peu trop de cérémonie non? C'est juste un papier et un stylo que vous tendez!


    Il sourit un peu plus largement et se leva à son tour pour attraper le papier et de quoi le signer. Il observa le tout, lisant en diagonale. Visiblement, lui aussi aurait droit à un entrainement... Enfin, pour tout ce qu'il allait trouver après ça! Il fesait un "oui" de la tête comme pour montrer qu'il approuver tout ce qu'il lisait. Il appuya sur le bout du stylo pour l'ouvrir et signa avec majesté.

    Il relit une dernière fois, assez fier de lui puis il tendit de nouveau la feuille au Colonel. Voila, c'était fait, maintenant, il était dans l'armée, face à une grande quantité de découvertes fabuleuses. L'impatience le gagnait soudainement, et cela ne minçit pas quand le Major évoqua la présence de Janet Fraiser revenu d'entre les morts... Décidement, entre les exraterrestre et les morts vivants!


    Quant est ce que je commence?


    Demanda-t-il simplement en se levant armé de sa canne. Le colonel lui dit alors qu'il commençerait quand il le voudrait. Cette nouvelle ravie le docteur qui ne demander que ça. Il avait ici tout ce dont il pouvait avoir besoin car il ne se débarasser jamais d'un grand nombre d'instruments médicaux, on était jamais trop prudent! Sans dire quoi que se soit, il sortit de la cuisine pour se préparer.

    En quelques minutes il était habillé, rasé, coiffé, propre et prèt. Sa valise n'était pas très grande mais suffisante. Il attendait maintenant devant l'entrée de la cuisine l'air de dire: "Bon alors, on y va ou quoi?", un sourcil levé, appuyé contre l'embrayure. Les deux soldats se levèrent et les voila partit. Sur le chemin, avec son telephone portable, il téléphona à sa mère pour la prévenir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Hugh Grégory (Médecin général) => TERMINEE! ^^
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Georges D. Hamilton - médecin légiste
» Hazar Erunak, tueur ou médecin?
» RP avec le médecin ?
» Un médecin sans patient
» Galerie d'un professeur - Hugh Jackman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate :: Avant de passer la porte :: Presenter votre personnage :: Présentations validées-
Sauter vers: